Appui au fonctionnement de la CNDH : Plus de 100 millions FCFA injectés par l’USAID

Appui au fonctionnement de la CNDH : Plus de 100 millions FCFA injectés par l’USAID

L’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark a procédé à la remise officielle de matériel et équipements de fonctionnement à la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), ce mardi 29 juin 2021. La cérémonie de remise a connu la présence de la ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des sceaux, Victoria Ouédraogo/Kibora, la représente USAID, le Directeur pays de ABA-ROLI, des partenaires de la Commission et des représentants des OSC de droits humains.

La Commission bénéficie de deux (2) Véhicules Toyota Land Cruiser, de vingt (20) ordinateurs portables, de vingt (20) mobiliers complets pour bureaux, de deux (2) serveurs informatiques et d’un (1) ensemble d’infrastructure de réseaux pour le développement d’une base de données, de trois (3) kits téléphoniques IP pour son Centre d’Appel, d’un (1) mobilier complet pour son Centre d’Appel, et de cinq (5) tablettes pour la collecte des données. Le tout pour un montant de 119 millions 619 mille FCFA.

Un aperçu du don

Cet appui en matériel et équipements vise à contribuer au renforcement de la capacité de la Commission à remplir efficacement ses fonctions et à répondre aux violations des droits humains.

Pour l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark, la protection et promotion des droits humains, est très important et c’est l’un des engagements des Etats-Unis au Burkina Faso.

L’acquisition de ce matériel est rendue possible grâce au programme « Droits humains et accès à la justice » financé par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) et mis en œuvre par un consortium comprenant l’Association du Barreau Américain Initiative pour l’Etat de Droit (ABA ROLI), Freedom House, Search for Common Ground et Pact. Programme lancé 10 novembre 2020, sous l‘égide du ministère de la Justice, marquant ainsi officiellement le début du partenariat avec la CNDH-USAID.

Ce programme vise en effet, à contribuer entre autre, au renforcement de la capacité de la CNDH à remplir efficacement ses fonctions et à répondre aux violations des droits humains, à appuyer les organisations de la société civile à défendre les  droits humains et à lutter contre les violations, à soutenir une plus grande coordination entre les principaux acteurs des droits humains afin de construire un mouvement durable autour et de la réduction des violations spécifiques des droits humains et de la prévention des  atrocités.

L’appui qu’apporte le programme à la Commission s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan stratégique 2018-2021 de la CNDH en son axe 3, mais aussi en lien avec l’objectif  du programme DHAJ.

Kalifa Rodrigue NAMOANO, Président de la CNDH

Pour le Président de la CNDH, Kalifa Rodrigue Namoano, ce don témoigne de l’importance que les Etats-Unis accordent aux questions des droits humains au Burkina et surtout au renforcement des capacités de la Commission à assurrer pleinement son mandat.

 «Ce matériel vient renforcer les capacités d’intervention de la CNDH en lui permettant désormais de disposer d’une part de moyens roulant pour faciliter la mobilité et la rendre plus réactive dans les situations qui l’exigent, et d’autre part, de mobiliers de bureau et d’outils pour améliorer son efficacité dans le traitement des dossiers relatifs aux questions de droits humains au Burkina Faso »,

Il n’a pas manqué l’occasion de rappeler quelques réalisations engrangées déjà dans le cadre du programme. Ce sont notamment l’appui à la réalisation du manuel de procédure pour le traitement de plainte, la digitalisation de la procédure de plainte, la mise en place de deux groupes de travail notamment sur les services aux victimes et sur de la prévention des conflits, abus et atrocités, la prise en charge d’une chargé de communication au profit de la CNDH et l’élaboration en cours d’une stratégie de communication.

La cérémonie a pris fin avec la visite des invités qui ont pu constater les locaux équipés de la Commission.

Quelques images de la cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.