Elections2020 au Burkina Faso: La situation room de la CNDH mise en place

Elections2020 au Burkina Faso: La situation room de la CNDH mise en place

Le mécanisme d’alerte précoce de la CNDH à pied d’œuvre pour l’observation du processus électoral au Burkina Faso.

La cellule de réponse installée depuis le 15 novembre dans les locaux de la CNDH. Elle est chargée de centraliser toutes les informations, mais aussi du suivi et vérification des faits de violations des droits humains relayés par les observateurs et moniteurs sur le terrain pour le processus électoral en cours.

Elle a aussi pour rôle la coordination de la réponse à apporter immédiatement pour faire cesser les violations sur le terrain.

Mathilde VOUGNY, Spécialiste programme élections au PNUD, sous l’égide de la Commission, apporte un appui technique à la mise en place du mécanisme.

C’est la première fois que le CNDH du Burkina Faso observe les élections sous l’angle des droits humains et la mise en place de ce mécanisme est financée par l’Union Européenne et bénéficie de l’appui technique du PNUD, du HCDH et de l’OIF.

Outre l’observation des droits humains en période d’élections, la CNDH va s’approprier le mécanisme pour en faire son outil surveillance des droits humains au quotidien au Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.