Dđ«đšđąđ­đŹ 𝐡𝐼𝐩𝐚𝐱𝐧𝐬: La CNDH forme des points focaux sur le monitoring  Ă  l’Est

Dđ«đšđąđ­đŹ 𝐡𝐼𝐩𝐚𝐱𝐧𝐬: La CNDH forme des points focaux sur le monitoring  Ă  l’Est
Dans le cadre du projet d’appui Ă  la Stabilisation de l’Est du Burkina Faso (Projet STABEST) exĂ©cutĂ© par l’Agence belge de dĂ©veloppement (ENABEL) avec le soutien financier de l’Union EuropĂ©enne, la Commission nationale des droits humains renforce les capacitĂ©s de reprĂ©sentants de la sociĂ©tĂ© civile qui feront office de points focaux pour le suivi de la situation des droits humains dans la rĂ©gion de l’Est. La formation se dĂ©roule les 1er et 02 mars 2021 Ă  KoupĂ©la province de Kouritenga, RĂ©gion du Centre-Est.
En effet, cette rĂ©gion Ă  l’instar d’autres rĂ©gions, connait une insĂ©curitĂ© qui affecte gravement la jouissance des droits humains par les habitants.
Afin de disposer d’informations crĂ©dibles et fiables sur les cas d’abus et de violation des droits humains, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), du fait de sa faible reprĂ©sentativitĂ© au plan national, voire dans la rĂ©gion de l’Est, s’appuie sur des acteurs de la sociĂ©tĂ© civile pour mettre son mandat en matiĂšre de suivi des droits humains.
Ainsi vingt-sept (27) points focaux de la rĂ©gion seront formĂ©s notamment sur l’identification des violations des droits humains, le systĂšme de collecte et les outils de rapportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.