D𝐫𝐨𝐢𝐭𝐬 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐬: La CNDH forme des points focaux sur le monitoring  à l’Est

D𝐫𝐨𝐢𝐭𝐬 𝐡𝐮𝐦𝐚𝐢𝐧𝐬: La CNDH forme des points focaux sur le monitoring  à l’Est
Dans le cadre du projet d’appui à la Stabilisation de l’Est du Burkina Faso (Projet STABEST) exécuté par l’Agence belge de développement (ENABEL) avec le soutien financier de l’Union Européenne, la Commission nationale des droits humains renforce les capacités de représentants de la société civile qui feront office de points focaux pour le suivi de la situation des droits humains dans la région de l’Est. La formation se déroule les 1er et 02 mars 2021 à Koupéla province de Kouritenga, Région du Centre-Est.
En effet, cette région à l’instar d’autres régions, connait une insécurité qui affecte gravement la jouissance des droits humains par les habitants.
Afin de disposer d’informations crédibles et fiables sur les cas d’abus et de violation des droits humains, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), du fait de sa faible représentativité au plan national, voire dans la région de l’Est, s’appuie sur des acteurs de la société civile pour mettre son mandat en matière de suivi des droits humains.
Ainsi vingt-sept (27) points focaux de la région seront formés notamment sur l’identification des violations des droits humains, le système de collecte et les outils de rapportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *