Rencontre bilatérale: Examen de la mise en oeuvre des activités par les deux partenaires, CNDH et ABA-ROLI

C’est un rituel entre ces deux partenaires, l’Association du Barreau Américain, Initiative pour l’Etat de Droit (ABA-ROLI) et la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) de se retrouver pour faire le bilan des activités. Cette rencontre bilatérale, ce jeudi 22 septembre 2021, à Ouagadougou, 4e du genre, a consisté à l’évaluation de la mise en œuvre des activités de la Commission entrant dans le cadre du programme « Droits humains et accès à la justice » au Burkina Faso financée par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID).

Instituée en début d’année 2021, pour se tenir de façon tournante dans les locaux de ABA-ROLI puis de la CNDH et ce, chaque deux mois, elle permet de suivre l’évolution de la mise en œuvre des activités identifiées de commun accord au sein du projet, de faire des réajustements pour certaines  activités en retard ou en cours d’exécution et procéder aux programmations d’autres à venir.

Cette dernière rencontre a permis l’examen du chronogramme d’activités des deux précédents mois (juillet et août), l’évaluation du mécanisme de saisine de la CNDH mis en place. A ce niveau, des faiblesses qui entravent la bonne marche du mécanisme, ont été décelées et les membres de la Commission ont été exhorté de les combler ou rectifier le tir afin que les services aux victimes des droits humains soient effectifs.

La rencontre a aussi été l’occasion pour le Directeur pays ABA-ROLI, Alain Kisombwe,  d’annoncer à la Commission la fin de l’année fiscale pour le partenaire financier, l’USAID et de communiquer les activités retenues pour l’année fiscale à venir qui va  de octobre 2021 à septembre 2022.

Photos de famille à la sortie de la rencontre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.