Le Projet « Gouvernance Inclusive pour la Résilience » à la recherche de partenariat avec la CNDH

Le Projet « Gouvernance Inclusive pour la Résilience » à la recherche de partenariat avec la CNDH

Une équipe du projet « Gouvernance Inclusive pour la Résilience » (IGR) a rendu visite à la Commission nationale des droits humains (CNDH), ce jeudi 23 décembre 2021. L’objet de la visite était de présenter le projet au Président de la Commission afin d’identifier ensemble des possibilités de partenariat et de bénéficier de l’expérience de la Commission en matière d’étude terrain.

Le chef du projet « Gouvernance Inclusive pour la Résilience » Siaka Ouédraogo a présenté les objectifs du projet. Il vise à  élargir la réflexion pour relever collectivement des défis sociaux complexes, de former les Organisations de la Société Civile (OSCs) pour être apte à faire des plaidoyers et une veille efficace, de créer et de renforcer les cadres de concertation existants entre les acteurs pour une bonne marche de la cohésion sociale. Il couvre 19 communes des régions du Centre-Nord, de l’Est, du Nord et du Sahel pour une durée de 5 ans (2021-2026) et est financé par l’USAID.

Cette visite, selon le chef du projet, a pour but d’identifier avec la Commission, des pistes de collaboration. Le président de la Commission, Kalifa Rodrigue Namoano, s’est donc réjoui de l’initiative et de la démarche et a dit toute sa disponibilité à les accompagner dans la mesure du possible.

D’ores et déjà, il informe de la possible de collaboration avec les groupes de travail de la CNDH, notamment « Prévention des conflits» et « Assistance juridique et judiciaire  aux victimes de violations des droits, abus et atrocités »,  mais aussi avec les moniteurs droits humains de la CNDH dans leurs localités d’intervention avec lesquels l’équipe du projet pourra travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.