Visite de la Commission burkinabè des droits humains à l’Institution sœur de la Gambie

Visite de la Commission burkinabè des droits humains à l’Institution sœur de la Gambie

Une délégation de la Commission Nationale des droits humains du Burkina a observé les élections présidentielles de la Gambie qui se sont déroulées, ce 4 décembre 2021. En marge de l’observation électorale, le Président de la Commission burkinabè, Kalifa Rodrigue Namoano a saisi l’occasion pour échanger avec son homologue gambien Solomon Ayele Dersso. Ces échanges ont portés sur leurs missions et des possibilités de partage d’expérience en entre les deux institutions.

En rappel, les deux commissions sont toutes membres du Réseau des Institutions Nationales des Droits Humains (INDH) de la CEDEAO et se préparent à soumettre leur dossier d’accréditation au statut A au cours de l’année prochaine.

Les échanges ont permis d’identifier des possibilités de partage de bonnes pratiques et d’expérience dans divers domaines des droits humains à cet effet.

Outre les deux Présidents d’Institutions, assistés par le Secrétaire général de la CNDH de la Gambie et de Monsieur Albain Somé , Conseiller en droits humains à la CNDH du Burkina Faso, la rencontre s’est déroulée en présence du Directeur pays de l’Association du Barreau Américain, Initiative pour l’Etat de Droit (ABA-ROLI) de Gambie.

Ce partenaire, il faut le rappeler, présent au Burkina Faso, apporte un appui conséquent en matériels, équipements et en matière de renforcement de capacités des membres et à la Commission burkinabè, à travers le programme «Droits humains et accès à la justice », financé par l’USAID, afin d’asseoir une institution forte, crédible au service des populations en quête de justice.

One thought on “Visite de la Commission burkinabè des droits humains à l’Institution sœur de la Gambie”

  1. ALAIN KISOMBWE dit :

    Très honoré d’avoir contribué à la facilitation de cette rencontre aux côtés de mon collègue Directeur Pays de ABA ROLI en Gambie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.